Carnet de voyage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 14 juin 2006

Priène

Priène est une citée fondée en 350 av. J-C après que les perses aient mis à mal la première cité et que les caprices du fleuve l'enlisèrent. La destinée de cette citée fut la même quelques siècles plus tard : le port se trouvait au milieu des pleines. C'est ici qu'est né Alexandre le Grand à la fin du 4ème siècle.

Voici le temple d'Athéna réalisé par l'architecte Pythéos auteur du mausolée d'Halicarnasse.

La citée est perchée au pied d'un piton rocheux et donne un point de vue magnifique sur la vallée.

Nous partons ensuite pour Milet.

Milet

Millet a eu le même sort que Priène, c'était un port avant que la mer le rejette 10 km à l'intérieur des terres enlisé dans les alluvions. C'est ici que vécu le mathématicien Thalès vers 600 avant J.-C. Le théorème de Thalès ça vous dis rien ?.

L'arrivée à Milet est un choc ! On tombe nez à nez avec le théâtre magnifique datant du 4ème siècle avant J.-C. Au dessus du théâtre on trouve une forteresse byzantine du 8ème siècle construite en partie avec les gradins du théâtre.

Nous nous promenons ensuite au milieu des restes de monuments le tout étant a fleur de l'eau, l'effet est surréaliste sous un soleil de plomb.

Nous poursuivons notre route vers Didymes 20 km plus bas avec une grand faim au ventre.

Dydimes

Nous commençons la visite de Dydimes par manger et finalement décidons de ne pas le visiter. Il s'agit d'un temple dédié à Appolon qu'on observe très bien de loin, il est très imposant et impressionnant ! Il a faillit compter parmi les 7 merveilles du monde s'il avait été fini un jour.

Après cette halte, nous poursuivons notre route vers le lac Bafa.

Le lac Bafa et Héraklée

Le lac Bafa lac Bafa est un havre de paix éloigné des lieux touristiques. Nous faisons une halte au bord de l'eau pour un petit quatre heure et restons là à contempler le décor. La lumières est magnifique !

Le même endroit vue du ciel vue du ciel avec Google Maps.

Au bout de la route, nous arrivons à Héraklée Héraklée d'où partent des chemins de randonnée que nous n'avons pas le temps de faire au vu de l'heure tardive. Il doit faire bon passer une semaine à cet endroit pour en découvrir tout ses mystères. Le soleil se couchant, nous nous résignons à reprendre la route pour le club à Kusadasi.