Le retour à Paris est plutôt difficile. Nous partons dans la nuit de samedi à dimanche à 2h du matin pour arriver à paris à 8h sous la pluie et fatigué.

La Turquie est un beau pays, chaud au mois de juin mais avec un climat similaire à celui qu'on trouve dans le sud de la France. Il est dommage que l'urbanisme à outrance ait défiguré les cotes. Le coût de la vie est plutôt intéressant mais le marché de l'immobilier explose. Les turcs sont très accueillant et de très bon conseiller. Ils n'hésitent pas à nous guider ou nous envoyer chez un concurrent s'ils n'ont pas ce qu'on cherche. Bien sur il faut toujours discuter les prix et faire plusieurs boutiques avant de connaître le bon prix à négocier.

Pour conclure, on est bien loin des clichés qu'on peut avoir sur ce pays !